La lampe flash ou laser pulsé

Elle utilise les mêmes propriétés que le laser, à des intensités moins fortes. Le principal avantage est d'être à priori moins douloureuse que le laser.
La lumière est diffusée simultanément dans plusieurs longueurs d'onde, avec un spectre plus large. Ceci la rend moins agressive mais plus adaptée pour toucher un plus grand nombre de poils.

L'épilation par lampe flash se réalise grâce à l'émission de lumière par l'appareil et par l'absorption de celle-ci par vos poils. La lumière génère une chaleur de 70° degré et détruit chaque poil touché. Concrétement le pigment de vos poils, appelé mélanine capterera la lumière et chauffera. Attention, prenez garde à bien avoir rasé vos poils 2 à 3 jours avant la séance.
Sachez que ce type d'épilation est actuellement la moins chère des techniques d'épilation permanente.

Epilation et douleur

On la pratique en centre esthétique, car elle n'est pas considérée comme un acte médical. On conseille un rasage quelques jours avant le passage aux lampes flash, de manière à ce que le poil soit en pleine repousse et très visible au moment de la séance.

Epilation défintive à la lampe flash

Il faudra compter au moins trois séances pour en apprécier son efficacité. Les deux premières seront rapprochées (3 semaines environ). Puis les séances seront espacées de 2 à 3 mois.

Les contre-indications sont les mêmes que pour le laser : peaux trop mates, personnes enceintes, diabétiques ou avec de trop nombreux grains de beauté. D'autre part, exigez de savoir si un contrôle régulier des machines utilisées a été effectué, de manière à ne pas risquer de brûlures..

Epilation femme